Démarches administratives


Nouvelle carte d’identité biométrique : un "fichage général de la population" ?

1er novembre 2018

Déployé en France depuis les 30 mars 2017, le fichier des Titres Électroniques Sécurisés (TES) a été définitivement validé le 18 octobre 2018 par une décision du Conseil d’État, qui a rejeté les derniers recours de la société civile. Il n’y a donc plus aucun obstacle au fichage biométrique de tous les Français.

 

Plus d'infos : ICI


Combien de temps conserver ses papiers ?

28 août 2018

Le temps de conservation varie selon la nature des documents, certains devant même être conservés toute votre vie.

Retrouvez toutes les informations sur les durées minimales de conservation, classées par thématiques, ICI


[Fraude carte bancaire] Perceval, un téléservice pour signaler en ligne une fraude

20 août 2018

💳⚠️ Vous constatez sur votre relevé bancaire un achat en ligne dont vous n'êtes pas à l'origine ?

Signalez la transaction frauduleuse sur la plateforme Perceval, c'est simple et pratique

 

👉 ICI

 

@prefetdelaisne

 

Service accessible avec un compte personnel service-public.fr


[Services publics] Un accès internet, sinon rien

20 août 2018

Côté pile : la vie facilitée.....

....Côté face : de nombreux laissés-pour-compte.

 

Seniors, personnes en précarité et non diplômés sont exclus du numérique.

 

Évitez les arnaques

Les escrocs en tout genre ne manquent pas de prétextes – ni d’imagination – pour inventer ou renouveler des arnaques visant à tromper, voler ou encore abuser de la confiance des consommateurs. Internet est devenu un terrain de jeu privilégié pour développer ce type d’agissements. Que ce soit pour nous inciter à rappeler un numéro surtaxé, à valider une commande qui videra notre compte en banque ou encore à envoyer de l’argent via Western Union, les procédés ne manquent pas. Les tentatives d’hameçonnage (aussi nommé « phishing », c’est-à-dire consistant à envoyer un courrier électronique frauduleux pour soutirer de l’argent au destinataire) continuent de faire des victimes. Les faux sites et fausses annonces sont parfois tellement crédibles qu’il faut rester vigilant en toute circonstance d’achat ou de démarche administrative. Un clic de trop, et l’on se retrouve abonné à un service que l’on n’a jamais sollicité, sans parler des réseaux sociaux qui cachent des profils frauduleux et des logiciels dissimulés dans les pièces jointes des courriers électroniques. Certains escrocs « experts » profitent de leurs compétences pour duper des particuliers qui veulent par exemple placer de l’argent ou encore réaliser des travaux d’économie d’énergie dans leur habitat. Car, au-delà d’Internet, le domicile des victimes comporte lui aussi son lot d’arnaques, visité par des démarcheurs insistants et menteurs ou des dépanneurs qui facturent à prix d’or une réparation. Faire ses courses peut également devenir source de fraudes à la carte bancaire, les données de cette dernière pouvant être récupérées aussi bien chez les commerçants que via les distributeurs.

 

Identifiez les sites officiels du service public : La principale porte d'entrée de l'administration française est le site www.service-public.fr Famille, social, santé...Il renvoie vers les services en ligne et formulaires les plus souvent demandés. Les autres sites officiels ont une adresse se terminant par "gouv.fr", extension réservée au gouvernement : impots.gouv.fr, amendes.gouv.fr, etc.

 

Source : Que choisir


Démarches : 160 lettres types pour régler vos litiges

21 juin 2018

À la suite d'un sinistre, votre assureur tarde à vous indemniser, vous avez été trompé sur l'état réel du véhicule que vous venez d'acheter, vous mettez en demeure un artisan de terminer les travaux... L'Institut national de la consommation (INC) vous propose 160 lettres types pour régler vos litiges ainsi que des conseils juridiques et les textes en vigueur.

Retrouvez ces modèles de lettre sur : https://www.service-public.fr/particulie…/actualites/A12624…

Crédit photo @InstitutNationaldelaConsommation

Source : Préfet de l'Aisne

 

Extrait :

Ces lettres types accessibles gratuitement en ligne abordent de nombreux thèmes importants de la vie courante

Elles sont accompagnées de conseils juridiques et des textes en vigueur.

Après avoir vérifié que la lettre correspond bien à votre situation, vous devez l’adapter à votre cas, en y mentionnant ou joignant si nécessaire toutes les références et pièces utiles. N’oubliez pas de respecter les délais lorsque la loi en prévoit.

À noter :

Conservez toujours une copie des lettres et pièces jointes que vous envoyez et une preuve de l'envoi (par exemple récépissé du recommandé). En cas de contentieux, ces copies vous seront nécessaires.


Votre rue change de nom : que devez-vous faire ?

6 juin 2018

Au moins, carte d'identité, passeport et permis de conduire n'ont pas lieu d'être modifiés. Il est parfaitement légal qu'un permis de conduire conserve une adresse périmée depuis trente ans, comme c'est aussi le cas pour la carte d'identité et le passeport durant toute leur durée de validité.

Par contre, le certificat d'immatriculation (ex carte grise) doit être modifié en conséquence, sous un délai d'un mois.
Si le véhicule est déjà immatriculé dans le SIV (nouveau Système d'immatriculation des véhicules) il n'en coûtera rien. Sinon, s'il reste immatriculé dans l'ancien FNI (Fichier national d'immatriculation), il lui sera attribué un nouveau numéro, d'où nouveau certificat d'immatriculation (coût : 2,50 € pour son acheminement postal) et nouvelles plaques d'immatriculation.
Il faut également penser à signaler son changement d'adresse auprès des organismes publics et privés. Pour faciliter la tâche, service-public.fr propose de faire la déclaration de changement de nom de rue en ligne et d'en informer les principaux organismes (CPAM, CAF, EDF, La Poste…).

👉 Pour plus de renseignements : www.mon.service-public.fr (rubrique déclaration de changement de coordonnées).

Une checklist ci-dessous pour vous aider.
Bon courage ! YC

 

Le fichier FANTOIR ou FOUTOIR ?

8 juin 2018

Article de l'Axomois ci-contre

                                               👉

 

 


Peut-on voyager avec une carte d'identité de plus de 10 ans ?

1er mai 2018

Voyage et carte d'identité de plus de 10 ans

Depuis 2014, la durée de validité des cartes d'identité est passée de 10 à 15 ans.

Avant de partir en voyage, assurez-vous que le pays dans lequel vous désirez vous rendre accepte les documents de voyage d'apparence périmée : ICI

 

 


Pensez à renouveler vos titres d'identité !

9 avril 2018

En prévision des vacances, d'un prochain voyage ou des examens de fin d'année, avez-vous pensé à vérifier la date de validité de votre carte d'identité ou de votre passeport?

 

Attention, pour se rendre à l'étranger, un mineur doit disposer de son propre titre d'identité, il ne peut plus être inscrit sur le passeport de l'un de ses parents.

 

Pensez également à l'autorisation de sortie du territoire si votre enfant voyage seul à l'étranger ou sans être accompagné par l'un de ses parents : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1359.

 

N'attendez pas le dernier moment pour effectuer vos démarches

 

Préfet de l'Aisne